3e édition de PLANETE SOLIDAIRE : clap de fin !

La 3e édition de PLANÈTE SOLIDAIRE vient de s’achever. Pour la 3e année consécutive, l’ensemble des campus de l’ISG s’est investi dans ce qui est devenu un incontournable de la vie de l’école, de sa pédagogie et de l’engagement des étudiants : le projet PLANÈTE SOLIDAIRE.

À l’origine du projet : une volonté d’agir

PLANÈTE SOLIDAIRE a été lancée en mars 2020 lorsque le contexte sanitaire bouleversait le quotidien de chacun. À ce moment particulier, L’ISG et ses étudiants ont souhaité apporter des solutions concrètes et efficaces aux commerces de proximité pour leur permettre de faire face économiquement. Les éditions suivantes ont mis l’accent sur des secteurs en tension : le tourisme en 2021 et les Arts et la Culture en 2022.

Ainsi, pour cette dernière, du 1er novembre 2021 au 31 mai 2022, les étudiants de 1e et 2e année se sont investis partout en France pour apporter des propositions visant à soutenir les acteurs de la vie culturelle locale. Au total, ce sont plus de 65 projets qui ont été menés de Lille à Lyon en passant par Strasbourg, Toulouse, Nantes, Bordeaux et Paris.

Des projets-phares partout en France

Parmi la soixantaine de missions confiées aux étudiants, voici ci-dessous quelques-unes des réalisations.

Les Estivales de Musique en Médoc souffraient d’un manque de visibilité sur les réseaux sociaux. Les étudiants ont donc remis à plat la ligne éditoriale des comptes réseaux sociaux et la fréquence de communication. Le résultat a été immédiat : doublement du nombre d’abonnés et augmentation notable de la visibilité de l’événement (+800%) !

À Lille, les étudiants ont créé et organisé le 9 mars dernier un spectacle live avec des artistes de la métropole lilloise. Magie, humour, chansons, imitations, mais surtout partage et révélation de talents des Hauts-de-France… C’était l’Artistik Show ! Plus de 100 spectateurs étaient présents pour admirer des artistes de haut vol. Un spectacle de qualité a été réalisé grâce aux techniciens présents, à l’engagement des étudiants et des intervenants. Pour les artistes, ce fut l’occasion de faire connaître leur travail, d’assurer un show en live et de gagner de la visibilité. Entrée payante, buffet et bar ont permis de faire de ce spectacle un événement rentable grâce à la mobilisation générale.

À l’occasion de l’événement « Le Musée des Étudiants » du Musée d’Art de Nantes, les étudiants ont rivalisé d’idées avec, entre autres, des projections du nom et logo de l’événement sur les monuments de la ville, une chasse aux indices dans Nantes, un DJ set… ils ont travaillé sur les capsules vidéos promotionnelles de l’événement. En tout, ce sont 1200 étudiants qui ont participé à cette soirée et ont fréquenté le musée le week-end du 8 avril.

Le Théâtre National de Strasbourg et le Maillon ont été deux projets d’envergure à Strasbourg. Pour le premier, la mission consistait à créer un label et une marque, « 1er Act », qui valorise des acteurs de l’insertion. Quant au Maillon, les étudiants ont travaillé sur l’ouverture du lieu à un public familial, hors temps scolaire. Quoi qu’il en soit, l’ensemble des projets strasbourgeois, l’engagement des étudiants a été relayé par la revue Or Norme.

À Toulouse, les étudiants ont réalisé une exposition de l’artiste peintre, Zoé MASSIER : mise en place de l’exposition et organisation du vernissage, notamment. Ils ont aussi travaillé sur la création du site internet de l’artiste et du développement de son réseau social (Instagram). Cela a permis de faire émerger la visibilité de l’artiste.

Et à Paris, notons l’engagement des étudiants auprès de Poly’son, association musicale qui souhaitait rendre plus lisible ses offres et les marketer. Ils ont mis en place un plan d’action de communication en lien avec les sorties d’album tout en réfléchissant à une stratégie marketing liée aux différents projets.

Des acquis exploitables pour les étudiants

Participer à PLANÈTE SOLIDAIRE, c’est acquérir des compétences professionnelles. L’expérience pendant les missions se rajoute à celle des stages. Les étudiants interagissent avec des professionnels, comprennent les problématiques et les attentes. La mission PLANÈTE SOLIDAIRE est aussi un moyen de développer les savoirs-être indispensables pour sa vie active future.

Une implantation nationale au plus près des acteurs locaux

Grâce à un déploiement sur l’ensemble de ses campus, PLANÈTE SOLIDAIRE est enfin le moyen de se rapprocher des acteurs économiques locaux. Grâce aux contacts qu’ils nouent, les étudiants sont au cœur de la vie économique.

Posté le: 06-06-2022